Le monde de l’extrême joie

 »-. C’est seulement quand tous les crimes sont lavés que l’âme est pure, et admise à entrer au plus haut des Paradis, le trente-troisième, qu’on appelle  »le monde de l’extrême joie », à l’ouest. C’est le lieu où réside le dieu Omtova avec les autres dieux. Au monde de l’extrême joie, il n’y a aucune souffrance, aucune peine, aucun malheur.

Selon les prières à Omtova, ce Paradis est entouré par des balustrades en pierres dures, il y a des étangs pleins de pierres précieuses où dort une eau pure et limpide, et, au-dessus de l’eau, ce sont des poudres d’or brillant. Tout est d’or et d’argent, décoré d’ambre, d’onyx, de perles, de rubis et d’émeraudes. Dans les jardins, les fleurs abondent. Sur les étangs, les lotus sont grands comme des roues, et de toutes les couleurs, bleus, jaunes, rouges, blancs, avec un parfum extraordinaire. Des milliers d’🐦ravissants, avec des plumes multicolores, volent et chantent dans les airs. Le vent souffle dans les🌲, et l’on entend une mystérieuse musique qui fait penser à Bouddha. » Chow Ching Lie (Concerto du fleuve jaune)

90x30cm « A tire d’ailes« , galerie Pour faire le portrait d’un oiseau

3 réflexions sur “Le monde de l’extrême joie

Répondre à Jo Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s