Quiproquo Ă  🐍 et Ă  đŸŽ

 »-. La rencontre entre deux civilisations constitue toujours un moment dĂ©licat. L’arrivĂ©e des premiers Occidentaux en AmĂ©rique centrale a Ă©tĂ© l’occasion d’un vaste quiproquo. La religion aztĂšque enseignait qu’un jour arriveraient sur terre des messagers du dieu Serpent Ă  plumes, Quetzalcoatl. Ils auraient la peau claire, trĂŽneraient sur de grands animaux Ă  quatre pattes, et cracheraient le tonnerre pour chĂątier les impies. Si bien que, lorsque, en 1519, on leur signala que des cavaliers espagnols venaient de dĂ©barquer sur la cĂŽte mexicaine, les AztĂšques pensĂšrent qu’ils s’agissait de divinitĂ©s.

En septembre 1519 le Roi AztĂšque Moctezuma partit Ă  la rencontre de l’armĂ©e espagnole avec des chars jonchĂ©s de bijoux, en guise d’offrandes. Le soir mĂȘme, il Ă©tait assassinĂ©. Un an plus tard, CortĂ©s dĂ©truisait au canon Tenochtitlan, la capitale aztĂšque, aprĂšs en avoir affamĂ© la population en l’assiĂ©geant pendant trois mois. » Bernard Weber (Le jour des 🐜)

4 réflexions sur “Quiproquo Ă  🐍 et Ă  đŸŽ

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s