Le sphinx et la đŸœ

 »-. Le sphinx aperçoit la🐜. Quatre yeux sphĂ©riques se fixent. La 🐜 considĂšre le 🩋. Il est ravissant, certes, mais il faut alimenter les petits de chair fraĂźche. Toutes les 🐜 ne sont pas vĂ©gĂ©tariennes, loin de lĂ . Celle-ci devine que sa proie s’apprĂȘte Ă  dĂ©coller, et anticipe son mouvement. Le 🩋 profite de cet instant pour s’Ă©lancer. Le jet d’acide formique, dĂ©viĂ©, transperce sa voilure, y formant un petit trou d’un rond parfait.

40x40cm « Le Papillon« , galerie Bestiaire

Le 🩋 perd un peu d’altitude. La 🐜 est une tireuse d’Ă©lite, et elle est convaincue de l’avoir touchĂ©. Mais l’autre n’en continue pas moins de brasser les airs. Ses ailes encore humides sĂšchent un peu plus Ă  chaque battement. Il reprend de la hauteur. La 🐜 chasseresse est toujours embusquĂ©e. Nouveau tir. Une feuille poussĂ©e par une brise providentielle intercepte le projectile mortel. Le 🩋 vire sur l’aile et s’Ă©loigne, guilleret. » Bernard Weber (Le jour des 🐜)

4 réflexions sur “Le sphinx et la đŸœ

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s