Dans les yeux des Îliens

 »-. Un voyageur revenant des îles m’a dit un soir que les yeux des nègres sont tous des yeux de prisonniers. -. La prochaine fois, conseillez à ce voyageur-là de regarder aussi les yeux des colons et des créoles, quand il retournera aux îles. Tous les habitants cloués sur une 🏝️ ont des yeux de prisonniers. Je n’ai connu à Saint- Domingue que des gens qui rêvaient de s’évader. Les colons, quand ils auraient fortune faite. Les créoles, pour connaître Paris. Les nègres mal tombés, pour fuir leur misère, et les autres, pour mettre un peu pied à terre. Une petite 🏝️ n’est pas une terre, c’est une chaloupe.

L’envie d’en descendre finit toujours par saisir n’importe lequel des passagers. Le mal de mer ne se souffre pas qu’en mer ! Mais je ne voudrais pas, chère mademoiselle, continuer de ternir votre rêve par mon expérience. De toute manière, si vous touchez un jour au rivage de votre 🏝️, vous y débarquerez vos espérances, et elles enrichiront assez le paysage pour vous donner un bon moment de bonheur. » Fanny Deschamps (La Bougainvillée)

3 réflexions sur “Dans les yeux des Îliens

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s