Fin d’été en famille de Loire

 »-. A la fin août, nous serons à Ancenis, chez moi…-. A ce moment, une buée légère couvre les yeux de ma mère, elle est émue. -. Ancenis, c’est mon pays, c’est donc le tien, Lucien. Et septembre est si beau sur la vallée de Loire. Le fleuve glisse parmi les bancs de sable, les grands prés, les coteaux surchargés de vigne et de grappes. Ce sera l’époque des vendanges… Tu connaîtras ton oncle le médecin, mon frère, et sa femme, nous logerons chez eux. Ton oncle, c’est la province, il est bon, doux, gai, il est truculent. Au fond, il est timide, il a une grande réserve, de l’orgueil. Mais avec nous, il ne sera que douceur et gentillesse. Nous sommes de la famille, c’est sacré.

Ta tante est une dame du Nord, de la Picardie, c’est une étrangère au nez pointu, une femme d’une activité surprenante dans cet Ancenis nonchalant. Tous deux sont simples, hospitaliers, ils s’aiment, ils sont heureux. Tu connaîtras ton petit cousin et ta petite cousine, qui ont trois ou quatre ans de moins que toi. Et puis nous irons rendre visite à des parents éloignés, tous des gens excellents, un peu curieux, d’un autre temps, surtout de vieux garçons et de vieilles filles, dont on devrait hériter… L’héritage, c’est encore quelque chose, là-bas… Tu verras, chaque fois ce sera un repas formidable, tu seras choyé, câliné, tu te sentiras chez toi, dans un autre monde, ancien, chaleureux…. Je veux que tu aimes Ancenis.’Lucien Bodard (Anne-Marie)

8 réflexions sur “Fin d’été en famille de Loire

Répondre à Marie-Anne Keppers Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s