Femmes, femmes, femmes !

 »-. Regarde autour de toi, tu vas comprendre. Tu es dans un café d’artistes. Tous les assemblages possibles se trouvent autour de nous. Prends un verre, tu es mieux qu’au zoo. Il y a une cage par table. Examine les couples, et vois ce qui réunit tel homme à telle femme. Celui-ci doit sa jolie femme à l’argent, elle couche avec le porte-monnaie. Celui-ci doit sa femme à son physique, il est mieux qu’elle, elle acceptera tout plutôt que de le perdre, car il y aura toujours une autre qui en voudra. Celui-ci et celle-là sont du même niveau, tenus par l’habitude et les promesses, ce n’est pas bien solide. Celui-là a du génie, il trouvera toujours une femme sans estime d’elle-même qui sera heureuse d’être l’esclave d’un grand homme. Celui-ci est moche, avare et mauvais baiseur, ne t’étonne pas qu’il boive seul. Maintenant, regarde un peu Wladimir.

Wladimir n’est ni beau ni laid. Il n’a pas beaucoup de talent. Wladimir va maintenant sur ses cinquante ans. Eh bien, il les a toutes eues ! Toutes ! Même les comédiennes riches, jeunes, belles, celles qui avaient le choix. Pourquoi ? Parce que Wladimir sait rendre une femme heureuse. » Eric-Emmanuel Schimtt (La part de l’autre)

4 réflexions sur “Femmes, femmes, femmes !

Répondre à Francine Hamelin Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s