Manipulation alchimique

 »-. Toute manipulation alchimique vise à mimer, ou à remettre en scène, la naissance du monde. Six opérations sont nécessaires. La Calcination. La Putréfaction. La Solution. La Distillation. La Fusion. La Sublimation.

Ces six opérations se déroulent en quatre phases, l’œuvre au noir, qui est une phrase de cuisson. L’œuvre au blanc, qui est une phase d’évaporation. L’œuvre au rouge, qui est une phase de mélange. Et enfin la sublimation, qui donne la poudre d’or. Cette poudre est similaire à celle de Merlin l’enchanteur, dans la légende des Chevaliers de la Table Ronde. Il suffit de la déposer sur une personne ou un objet pour qu’elle le rende parfait. Beaucoup de récits et de mythes cachent en fait leur ossature dans cette recette. Par exemple, Blanche-Neige est le résultat final d’une préparation alchimique. Comment l’obtient-on ? Avec les sept nains, qui représentent les sept métaux, le plomb, l’étain, le fer, le cuivre, le mercure, l’argent, l’or. Eux-mêmes liés aux sept principaux caractères humains, Grincheux, Simplet, Rêveur, etc… » Bernard Weber (Le jour des 🐜)

2 réflexions sur “Manipulation alchimique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s