L’île au ❤️ de Paris

 »-. Il pénétra dans l’île Saint-Louis comme dans un sanctuaire où bruissaient les siècles passés. Tutélaire comme une aïeule, l’île au ❤️ de la ville devenait le bout du monde. Olivier la découvrait, les yeux levés vers les anciennes demeures, les hôtels particuliers, lisant les façades, les portails sévères, les frontons historiés, les balcons en ferronnerie. Il surprenait des cours silencieuses dotées d’un puits ou d’une fontaine. Il s’arrêta devant une église dont la porte était close. Il erra durant un couple d’heures, ne voyant plus les rares passants, chaque immeuble, chaque boutique, chaque enseigne, chaque plaque de rue devenant une page de livre.

40x50cm « Bons baisers de Paris« , galerie Bons baisers de…

Parfois, des merveilles s’estompaient dans le lointain, la coupole du Panthéon tout en or et en ☀️, les tours de Notre-Dame ou la flèche de la tour Eiffel. Il resta longtemps assis au bord du quai pavé, les jambes au-dessus de l’eau, à peine diverti par le passage d’une péniche, d’un bateau-mouche ou d’un canot. A quelques mètres de lui, sur un tas de pierres, des rats procédaient à leur toilette. De l’autre côté de la Seine, parfois un 🐟 d’argent scintillait au bout de la ligne d’un pêcheur. » Robert Sabatier (Les fillettes chantantes)

4 réflexions sur “L’île au ❤️ de Paris

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s