La douceur de vivre en Touraine

 »-. C’est un homme charmant, il ne quitte jamais son ☔.il va voir sa vieille amie, qui habite de l’autre côté du Cher. Il connaît si bien son métier ! Des jardiniers tels que lui, on n’en fera plus. -. Vraiment ? -. Les tourangeaux naissent jardiniers, et ils parlent le français le plus pur qu’il soit, ils emploient le passé simple et ont de ces délicatesses de langage…-. Il n’y a pas de patois ? -. Non, ce n’est pas l’Auvergne. Ici, les fruits sont plus délicieux que partout ailleurs. Il y a des reines-claudes d’un sucré ! Et des 🍐 qui sont un délice, sans compter la passe-crassane et la Beurré- Hardy. Quant aux guignes, aux 🍑, aux cassis, aux… Et le vin ! Tu as vu ton oncle ? Si je ne le surveillais pas…-.

60x60cm « Plateau de poires précieuses », d’après Fabergé, venduGalerie Faussaire

-. Il y a une bibliothèque, ici ?. Petit barbare !. Ah ? Quel bel 🌲 à fleurs ! -. Tu ne sais vraiment rien. C’est un laurier-rose. Il faut connaître le nom des plantes-. Ils cueillirent des framboises et des groseilles à maquereau. -. Rentrons, maintenant. Le ☀️ chauffe un peu trop-. » Robert Sabatier (Les fillettes chantantes)

2 réflexions sur “La douceur de vivre en Touraine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s