Ma 🏠 du bord de mer

 »-. La 🏠, tournĂ©e face au midi, Ă©tait situĂ©e en hauteur, en retrait du port, avec une Ă©bauche de place par »devant ». Sa petitesse et celle des 🏠 voisines empĂȘchent de parler d’une agglomĂ©ration, mais cela y ressemblait. Fleurs, ciel, pente raide vers le fond de l’anse qui constituait l’extrĂ©mitĂ© du port. C’Ă©tait lĂ , sur le sable vasard et le cailloutis, qu’on coaltarait les â›”. Qu’Ă  mi-flot, des tombereaux attelĂ©s entraient dans la mer pour le dĂ©chargement des canots de goĂ©mon.

Portsall formait une pĂ©piniĂšre de pĂȘcheurs-artisans-artistes. Des gens qui gagnaient la vie de leur famille, sur de petites unitĂ©s rustaudes, dans les fonds compliquĂ©s et fertiles des parages, par la capture d’un 🐟 qu’ils dĂ©barquaient en sa premiĂšre fraĂźcheur, multicolore et embaumante. Depuis combien de siĂšcles nichaient-ils dans cet arriĂšre-fond de crique, relevĂ© comme un rebord de proue, et combinaient-ils l’aventure et la sagesse ? Petit port d’Ă©chouage Ă  l’entrĂ©e dangereuse, petits â›” dont la plupart nĂ©gligeaient de se ponter, et qui ne manoeuvraient qu’Ă  la voile ou aux avirons. Les marchands d’illusions nomment la prostitution le plus vieux mĂ©tier du monde. Ils mentent. La chasse et la pĂȘche l’ont prĂ©cĂ©dĂ©e » Henri Queffellec (Les enfants de la mer)

2 réflexions sur “Ma 🏠 du bord de mer

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s