Des đŸïž paradisiaques, rĂȘver…

 »-. C’Ă©tait… Comme une attente, que cette musique d’orage faisait lever en elle. En s’y laissant aller les yeux clos, elle finissait par se sentir elle-aussi balancĂ©e par la brise forte, devenait voile de vaisseau, et s’emportait dans un long voyage pris entre les deux bleus de la mer et du ciel, vers un horizon noyĂ© dans le ☀. ArrivĂ©e lĂ -bas, elle se promenait dans un jardin des HespĂ©rides, sous des ☁ d’oiseaux scintillants. En passant sous un oranger, elle levait la ✋, cueillait une pomme d’or et l’Ă©pluchait pour y mordre en mĂȘme temps que Philibert, leurs baisers de lĂ -bas avaient un goĂ»t d’orange.

60x60cm « Bons baisers des Iles Saintes« , vendu sur commande, Galerie Laissez-moi vous conter la mer

Les Isles… Terres d’asile. Aux Ăźles, les bergĂšres Ă©pousent leurs đŸ€Ž, et les bergers leurs princesses. Aux Ăźles, il n’y a pas de castes, pas de grands. Pas de petits. Aux Ăźles, il y a seulement des hommes et des femmes aux coeurs aventureux, qui se cherchent de la vie neuve Ă  travers une abondance inconnue, offerte Ă  toutes les ✋. –Je me demande si mon fiancĂ© saura quelque chose de la flore et de la faune de ces đŸïž ? Un marin, est-ce que cela regarde autre chose que les ports et les filles des ports ?- » Fanny Deschamps (Le jardin du roi)

5 réflexions sur “Des đŸïž paradisiaques, rĂȘver…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s