La pêche au saumon

 »-. Je suis descendu au bassin de Gerge, le ❤️ battant comme toujours à l’ouïe du tumulte de l’eau. La mouche au bout du fil était une SilverDoctor, parfaitement adaptée à la largeur et à la couleur de la rivière. Je commençai à pêcher. Cela dura une heure. Le saumon est extraordinairement rare cette année. Une fois, je crus voir une nageoire sombre dans les eaux d’en face. Mais rien ne mordait.

Le pont du pêcheur 50x50cm

Soudain, je perçus une toux discrète à mes côtés. Le Père Mac, vêtu de sa plus belle soutane, ganté de noir, allait à la gare, pour chercher des visiteurs distingués. – . Ces gros saumons, ce sont toujours les plus difficiles !– . Comme il parlait encore, je lançai la ligne à vingt-cinq mètres environ, de l’autre côté du bassin. La mouche tomba exactement dans l’écume d’un tourbillon, à l’extrémité du barrage. L’instant d’après, je sentis le 🐟 piqué, et le ferrai en plein. -. Tu en tiens un !-. Le saumon sauta à plus d’un mètre. -. Au nom du ciel ! Maintiens-lui la tête hors de l’eau ! Mais donne-lui du fil !-… C’était un noble spectacle, sur le pré vert, que ce 🐟 de plus de quinze kilos, si frais que les poux d’eau adhéraient encore à son dos arqué. -. C’est un record inouï-, chantonnait Mac, ravi comme moi d’une joie céleste. » A. J. Cronin (Les clés du Royaume)

2 réflexions sur “La pêche au saumon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s