Allons Z’Enfants de la Bretagne !

 »-. Où a-t-on pris qu’en Bretagne les cantons se caractérisent par une docilité passive, par une fidélité servile à leurs maîtres ? Des maîtres, ici ? Lesquels ? – Peuple courbé-, assure-t-on,- incapable de jeter bas le poids des siècles-. Cette façon d’écrire l’histoire répond plus à des préjugés de parti qu’à la réalité toute nue. On pourrait se rappeler, comme indice du contraire, qu’il y eût, en bordure de la forêt, pendant plus de deux siècles d’Ancien Régime, le paradoxe d’une petite République. Un seigneur des environs avait été fait prisonnier a la guerre, les paysans ses vassaux se cotisèrent pour payer sa rançon. En récompense, il leur donna sa lande, qu’ils gouvernèrent selon les meilleurs principes de la démocratie.

40x40cm « Citadelle-sur-mer« , vendu, galerie La meilleure façon d’habiter

Il est vrai, le canton de Porhoët est en grande partie ce qu’on appelle réactionnaire. Il fut chouan. Tudieu, quelle fière façon de se prononcer pour le Roy et pour les prêtres, mais aussi contre les réquisitions, et contre la conscription ! D’ailleurs, Paimpol jouit d’une municipalité radicale, qui entretient, il faut l’ajouter, des rapports courtois avec le curé. Heureusement, car ils sont porte à porte ! » Charles Le Goffic et Auguste Dupouy (Brocéliande, histoire et légendes)

2 réflexions sur “Allons Z’Enfants de la Bretagne !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s