Le paravent chinois

 »-. Après avoir effleuré de ses longs doigts maigres la surface laquée de quelques panneaux, son visiteur se retourna vers elle. -. C’est là un travail remarquable… Comme il n’est pas possible que vous ayez pu faire venir ces douze panneaux de là-bas, cette étonnante copie ne peut avoir été exécutée qu’ici même ! Et peut-être est-ce là le plus surprenant pour moi. Comment avez-vous pu trouver, en France, quelqu’un qui ait été capable de réaliser un pareil chef-d’œuvre du genre, et ceci dans un temps record, puisque vous n’êtes dans notre pays que depuis une année ?

30x90cm « A la cour de l’empereur de Chine », Galerie XXLarge

-. C’est mon père qui a fait ce travail. –. Monsieur Ki Ho ? Eh bien, c’est un artiste prodigieux ! Je savais qu’il était très apte à imiter les écritures, mais je n’aurais pas supposé que son talent de faussaire pût aller jusqu’à manier la laque avec une telle perfection. .. sincèrement, vous appartenez à la plus stupéfiante des familles. Un père artiste, une fille espionne, une petite-fille danseuse…’Guy des Cars (La Lampe de Jade)

2 réflexions sur “Le paravent chinois

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s