Lâche-moi les baskets !

Ces baskets, dont traite ma chronique, sont les plus chers du monde. Ils ont été attribués, aux enchères, pour le prix d’un bel appartement à Paris, non pas à une invétérée coquette ni à un sportif de haut niveau ni même à un collectionneur milliardaire, mais à un fond d’investissement.

Lequel fond d’investissement, en bon commerçant, considère son achat telle une oeuvre d’art. De cette oeuvre d’art, ou décrétée comme telle, il va capitaliser sur la côte montante. Et c’est là où intervient, avec toute la modération dont je suis capable, ma désapprobation. Faire de nos chaussures, de nos souliers, de nos ballerines, des espadrilles qui recouvrent nos doigts de pieds une oeuvre d’art hors de prix, il fallait oser. Ils ont osé !

poème William Butler Yeats, 60x50cm « Eternel Féminin », vendu, galerie Femmes, Femmes, Femmes

Mon conseil. -. Loin de moi l’idée de considérer que les chaussures ne sont pas dignes d’être mises en valeur. Des créatifs prestigieux, des orfèvres, des peintres, des artistes de tout pinceau et de tout cuir se sont attaqués au sujet et l’ont sublimé, tant en tableaux qu’en objets artistiquement pensés. Mais de là à marcher sur le bon goût, il y a un pas, qu’il me plairait que l’on ne franchît pas. – Dis, Christine, et si, pour une fois, tu te montrais un peu tolérante ? – Tu as raison, que chacun trouve donc chaussure à son pied...

6 réflexions sur “Lâche-moi les baskets !

  1. Nous avons eu la même indignation puisque j’ai posté hier sur Facebook un article de FashionNetwork.com consacré à cette espèce de scandale, et j’ai ainsi légendé : Je crois que l’homme a fait son temps sur terre. Voyez, mon intolérance va loin… La vue de votre tableau dédié à de délicates chaussures me calme!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s