Peurs d’enfant

 »-. Comment dormir avec ces 🌟, si proches qu’il retrouvait ses peurs d’enfant du MĂ©jean, quand il se blottissait contre le rocher pour Ă©chapper aux monstres qui l’assaillaient ? Pourquoi fallait-il que sa vie et sa libertĂ© soient toujours menacĂ©es ? Un 🐩 de nuit le frĂŽla et lança son cri aigu dans la nuit qui lui parut hostile de toutes parts. LĂ -bas, le 🐕 cessa d’aboyer, et les mĂȘmes tourments ne cessĂšrent d’agiter Jean, qui fut contraint de se lever et de marcher pour oublier les fantĂŽmes qui rĂŽdaient.

Il marcha jusqu’Ă  l’Ă©puisement, se perdit, puis une nouvelle fois entendit aboyer un 🐕 sur sa gauche, et revint vers la colline oĂč il s’allongea de nouveau, Ă  bout de forces. Il put alors dormir une heure avant que le ☀ n’apparaisse au-dessus de ces dĂ©solations calcaires qu’il connaissait si bien et qui, inexorablement, le renvoyaient vers cette part de sa vie qu’il avait voulu fuir. Et pourtant, le Larzac n’Ă©tait pas le MĂ©jean, la vastitude grise et crĂ©pue d’herbe rase semblait moins lunaire, moins hostile, plus habitable. Il regarda autour de lui. A part les toits du hameau, Ă  quelques centaines de mĂštres, on n’apercevait rien, mais, au moins des fumĂ©es montaient au-dessus des lauzes, lĂ -bas, rĂ©veillant chez Jean des envies de cafĂ©, de đŸ”„ familier. » Christian Signol (Une vie de lumiĂšre et de vent)

2 réflexions sur “Peurs d’enfant

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s