Terre sacrée, sacrée Terre !

 »-. Comment peut-on acheter ou vendre le ciel ou la chaleur de la Terre ? Cette idée nous paraît étrange. Si nous ne possédons pas la fraîcheur de l’air, ou le scintillement de l’eau, comment pourriez-vous nous l’acheter ? Chaque parcelle de cette terre est sacrée pour mon peuple, chaque aiguille de pin qui brille, chaque rivage sablonneux, chaque clairière, chaque insecte bourdonnant sont sacrés dans la pensée et l’expérience de mon peuple. La sève qui monte dans les 🌲 porte le souvenir de l’homme rouge. Nous sommes une partie de cette terre et elle est une partie de nous.

50x60cm  »La Huronne parée de Plumes », galerie Femmes, Femmes, Femmes

Les fleurs parfumées sont nos sœurs, les chevreuils, le 🐎, l’aigle majestueux sont nos frères. Les hauteurs rocheuses, les prés verdoyants, la chaleur du corps, celle des poneys et celle des hommes, ils font partie de la même famille. Ce qui atteint la terre atteint aussi les fils de la terre. Si les hommes crachent sur la terre, ils se salissent eux-mêmes. Car nous savons que la Terre n’appartient pas à l’homme, l’homme fait partie de la terre. Cela nous le savons. Tout est relié comme par le sang qui unit une famille.’‘ Discours du Grand Chef Duvamish, à Seattle, devant le président des États-Unis, en 1855.

2 réflexions sur “Terre sacrée, sacrée Terre !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s