L’heure mauvaise

 »-. C’était la mauvaise heure, le ❤️ de la nuit, l’heure du partage où la vie et la mort sont jumelles. Où le sombre se fait plus sombre, l’obscur plus obscur. L’heure où les démons carnassiers s’infiltrent sous les seuils, le moment choisi par les Rois-🐍 pour quitter leurs palais souterrains et venir visiter la demeure des hommes. L’intervalle fatal où les dieux subtils laissent entrevoir l’autre côté des choses, avec l’étendue de nos fautes, le gouffre de ce qui ne sera jamais plus. L’heure des profondes volontés, des désirs venus de très loin. Où le Temps redouble d’acharnement à détruire l’univers. Où la vérité n’est qu’une ombre, le malheur un soupçon. Où qui se penche sur soi n’aperçoit qu’un grand lac d’eau noire.

30x40cm « L’allumeur de réverbère« , galerie Faussaire

C’est à ce moment-là, le pire, l’entre-deux, l’heure douloureuse entre toutes pour celui que le sommeil a fui, que le démon est venu frapper à la porte. A partir de cet instant, tout s’est déroulé sans qu’elle n’y puisse rien. L’heure du partage est passée, la 🌃 avait choisi son camp, qui n’était pas le sien. Ce fut simple et sans pitié, mots et gestes, tout s’est enchaîné sans heurts, sans à-coups, selon un ordre brutal et grossier. Le destin suivait son cours, comme la pluie. Rien à faire. Encore moins à dire. » Irène Frain (Devi)

6 réflexions sur “L’heure mauvaise

  1. Ping : L’heure mauvaise — L’atelier peinture de Christine – Mi bitácora digital – Irene de Santos

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s