Beaumont-en-Mer

 »-. Pour être exact, Beaumont n’était pas hostile à la venue des touristes. Mais rien n’y était prévu pour eux. L’île comptait en tout et pour tout trois cafés, deux restaurants et un pub. Il n’y avait pas d’hôtel, et les locations chez l’habitant étaient rares. Mais, plus on dissuadait les gens d’y venir, plus l’endroit gagnait en mystère et devenait un lieu prisé.

40x40cm « Farniente« , vendu

A côté de la population locale qui vivait ici à l’année, de riches résidents y possédaient des résidences secondaires. Au fil des décennies, des industriels et quelques artistes s’étaient enthousiasmés pour ce cadre chic, bucolique et serein. Mais quel que soit son niveau de notoriété ou de richesse, tout le monde faisait profil bas. La communauté n’était pas rétive à assimiler de nouveaux membres, à condition que ces derniers acceptent les valeurs qui, de tout temps, avaient régi l’âme de Beaumont. D’ailleurs, les plus récents arrivés se montraient souvent les plus farouches à défendre leur 🏝️ d’adoption. » Guillaume Musso (La vie secrète des écrivains)

2 réflexions sur “Beaumont-en-Mer

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s