Carnet bleu, ou carnet rose ?

 »-. Mon ami, il arrive à de grands bonheurs d’entraîner de grands troubles. J’éprouve un grand trouble qui est pour moi un grand bonheur. J’espère que ce bonheur pour moi sera un bonheur pour vous. J’attends un enfant et cet enfant est de vous.

Je vois de ma fenêtre cette vue sur la lagune que vous aimez tant. Mais c’est vous que je vois, ce sont vos mots que j’entends, ce sont vos ✋que je sens sur mes épaules et mes cheveux. Vous m’avez donné ce qu’un homme peut donner à une femme de meilleur et de plus beau. Je me jette à vos pieds et je vous remercie. Vous ne me quitterez plus désormais. Vous êtes en moi et vous êtes à moi comme je suis à vous depuis le jour où, pour la première fois, je vous ai aperçu. Un peuple entier vous admire et vous aime. Je vous admire et je vous aime. L’enfant que je porte en moi sera élevé dans votre culte. L’amour que j’ai déjà pour lui n’est que le reflet de mon amour pour vous. Il en sera la preuve et le témoignage. J’espère qu’il vous ressemblera. » Jean d’Ormesson (Le vent du soir)

30x40cm « Baby-sitting« , galerie Chemins de Spiritualité

2 réflexions sur “Carnet bleu, ou carnet rose ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s