A la rencontre des nids d’oiseaux

 ». Nos chemins, j’en connais tous les dĂ©tails, tous les recoins, les palisses, les đŸŒČ, les passages dans les haies du chemin de La Ronce, le plus court, bordĂ© de deux haies trĂšs Ă©paisses faites d’aubĂ©pines et de ronces. Combien de mĂ»res ai-je mangĂ© dans ce chemin ? LĂ , mĂȘme si je me piquais un peu les doigts, je ne sentais rien, je mangeais en mĂȘme temps ! Ce petit chemin est maintenant complĂštement envahi par les ronces. Au printemps, dans l’Ă©paisseur de cette haie, nous aimions chercher les nids bien cachĂ©s des merles. Et observer avec attention le regard vigilant de la mĂšre couvant ses oeufs. Il Ă©tait absolument interdit d’y toucher mais, quand j’Ă©tais seule dans le chemin, je me permettais, sur la pointe des pieds, de les compter, d’enfoncer mon bras dans la haie, et de caresser la fragile coquille tachetĂ©e de vert.’‘ GeneviĂšve Proust-Bouffard (Fille de la terre)

Rencontrer les 🐩 dans l’exercice de leurs fonctions, voilĂ  qui est tentant pour le pinceau d’un peintre ! Les oiseaux qui chantent, on les reprĂ©sente habituellement, revĂȘtus de leurs plumes multicolores, perchĂ©s sur la branche d’un đŸŒČ. Jusque-lĂ , tout va bien. Croquer, dans son nid, oiselle et oisillons, c’est tout aussi tentant, sauf que, Ă©cologie oblige, j’ai usĂ© de ma libertĂ© d’artiste pour les PEINDRE en leurs nichoirs. Car les nichoirs sont Ă  l’ordre du jour, il est dans l’air du temps d’en bricoler pour les suspendre dans son jardin. Attention, toutefois, Ă  les installer hors de portĂ©e de votre 🐈 !

30x30cm « Les nichoirs Ă  oiseaux« , galerie DĂ©peindre en grand, Peindre en petit

Mon conseil. – Une toute petite idĂ©e ne nĂ©cessite qu’un petit format, Ă  moins que cela ne soit le contraire. J’ai optĂ© pour un cercle collĂ© sur un cadre carrĂ©, sachant qu’une amie m’a fourni des planchettes rondes servant… Ă  l’emballage des pizzas ! J’ai lĂ  matiĂšre Ă  une sĂ©rie, je n’ose penser au nombre de pizzas englouties par sa famille… – Techniquement, le support, fait d’une trĂšs fine planche, prend assez mal la peinture. Il ne faut pas hĂ©siter Ă  appliquer une primaire d’accrochage, puis plusieurs couleurs vives et mĂȘme Ă©clatantes, en superposition.

2 réflexions sur “A la rencontre des nids d’oiseaux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s