La partie de 🎣 du dimanche

 »-. La pĂȘche en eau douce est-elle nĂ©faste Ă  la biodiversitĂ© ? Cette question peut surprendre, pour une activitĂ© dont l’adage prĂ©tend qu’elle est si paisible que Dieu dĂ©compte les heures passĂ©es Ă  la pratiquer sur le temps de vie qu’il accorde Ă  tout homme. Plus que sur l’activitĂ© elle-mĂȘme, c’est peut-ĂȘtre sur l’ensemble des pratiques qui l’environnent qu’il convient de s’interroger. Les introductions et peuplements d’une part, la 🎣 excessive et le braconnage d’autre part.

« Le pont du pĂȘcheur » 50x50cm, galerie Les Clins d’oeil de Dame Nature

Les introductions d’espĂšces en eau douce constituent une pratique courante depuis l’AntiquitĂ©. Ainsi, la carpe commune aurait Ă©tĂ© importĂ©e par les Romains, bien qu’elle soit aujourd’hui considĂ©rĂ©e comme un Ă©lĂ©ment Ă  part entiĂšre de la faune indigĂšne. Le dix-neuviĂšme et le vingtiĂšme siĂšcle ont connu de nombreuses tentatives d’acclimatation d’espĂšces nord-amĂ©ricaines. Certaines ont Ă©tĂ© couronnĂ©es de succĂšs, telle la truite arc-en-ciel et le saumon des fontaines, sans pour autant mettre en pĂ©ril la faune indigĂšne, Ă  l’exception du 🐟-chat. L’idĂ©al serait de rĂ©ussir Ă  suffisamment maĂźtriser l’Ă©levage des diffĂ©rentes espĂšces, de maniĂšre Ă  pratiquer le rĂ©-empoissonnement Ă  partir de provenances rĂ©gionales, Ă  dĂ©faut d’ĂȘtre totalement autochtones. » Michel Chauvet et Louis Olivier (La biodiversitĂ©, enjeu planĂ©taire)

2 réflexions sur “La partie de 🎣 du dimanche

Répondre à Marie-Christine Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s