Royales noces

 »-. Tous les dignitaires de la cité de Bravor et du plateau de Tosmor sont réunis dans la chapelle du palais royal pour le mariage de la princesse Céria et du seigneur Morfydd. Une chaleur accablante pèse sur les épaules des invités qui, pour se rafraîchir, agitent des mouchoirs blancs, devant leur visage luisant de sueur. De la nef, on dirait un millier d’ 🐦 prêts à s’envoler. Les femmes retouchent leur fard à paupières tandis que les hommes desserrent le col de leur chemise. Un curieux espoir empreint de haine habite le ❤️ des nobles présents à la cérémonie.

Cette alliance assurera la paix dans la région pour les futures générations, mais Morfydd et ses Mandrills rouges inspirent une peur viscérale. Comment faire confiance à ces créatures immondes ? Quelle paix peut-on espérer d’un monstre dont le surnom est Le Brutal ? La mariée apparaît dans l’entrée, un voile nuptial recouvrant son visage. La princesse porte une longue 👗 de satin de soie blanche aux manches longues. D’un pas hésitant, elle rejoint son promis devant l’autel, tenant dans ses ✋ gantées un bouquet de lis bleus à hauteur de la poitrine. Sur sa tête repose un diadème d’or, symbole de la royauté tant convoitée par Morfydd. » Yves Trottier (Les Tigres Bleus)

3 réflexions sur “Royales noces

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s