De l’art d’administrer la science…

 »-. Nul ne s’inquiète de ce qu’on a fait avant lui. On n’adopte point de méthode, on ne compose point de collection, on ne réunit pas de documents, alors qu’il serait aisé de le faire. Quand, par hasard, on les possède, on n’y tient guère…

30x40cm ‘‘Diplômée es études », galerie Chemins de spiritualité

Cependant, l’art d’administrer est à coup sûr une science. Et toutes les sciences, pour faire des progrès, ont besoin de lier ensemble les découvertes des différentes générations, à mesure qu’elles se succèdent. Un homme, dans le court espace de la vie, remarque un fait, un autre conçoit une idée. Celui-ci invente un moyen, celui-là trouve une formule. L’humanité recueille en passant ces fruits divers de l’expérience individuelle, et forme les sciences. » Alexis de Tocqueville ( De la démocratie en Amérique, 1835-1840)

2 réflexions sur “De l’art d’administrer la science…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s