Langue de belle-mère vénitienne

 »-. La signora n’était plus la femme qu’elle avait été, mais sa 👅 de vipère gardait son pouvoir.- Elena ne portera jamais d’enfant. Débarrasse-toi d’elle, et prends une autre épouse. -. Que me suggérez-vous, mère ? -. Fais preuve d’un peu d’intelligence ! Tes ancêtres n’hésitaient pas à écarter de leur chemin les femmes stériles. Je ne te reconnais plus, mon pauvre garçon !-. Cette fois, mère, vous êtes allée trop loin !- . Il quitta la pièce, poursuivi par les jappements aigus de sa mère. -. Pauvre fou ! Tu mènes notre 🏠 à sa ruine !

Elle prit sa canne et se lança à la poursuite de son fils. -. Emporte ce vieux sac hors d’ici-, ordonna-t-il à Lavinia qui arrivait en courant. -. Et ne la ramène jamais !– . Il ne se retourna même pas lorsque Lavinia le rappela, criant que leur mère gisait sur le sol. Averti qu’elle venait de subir une attaque, il ne revint pas sur sa décision, après avoir été informé que la vieille dame en réchapperait. La signora fit donc transportée hors du Palais, où elle ne devait plus jamais revenir. Son côté gauche était paralysé et elle parlait difficilement, mais ses yeux brillaient toujours de méchanceté. Et, curieusement, de triomphe. » Rosalyn Laker (Le masque de Venise)

50x70cm « Ma Venise », galerie Bons Baisers de…

3 réflexions sur “Langue de belle-mère vénitienne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s