Le voyage dans une dimension inconnue

 »-. Dimension inconnue, univers fantastique, le rêve. Le rêve, qui nous entraîne dans des voyages en comparaison desquels un chef-d’œuvre de science-fiction n’est rien, qui annulent le temps et l’espace. Et qui se moquent de la réalité. En rêve, il est permis de vivre aux époques révolues, de parler avec des personnages qui ont existé des millions d’années avant notre ère, avec des héros de légendes et de mythes. En rêve, on va en un instant à New-York, Tokyo, Singapour, au sommet de l’Everest, dans les plus utopiques cités martiennes.

50x70cm « Oh, mon New-York », galerie Bons Baisers de...

Le dieu Morphée, fils de la 🌃 et du sommeil, abolit les dimensions que nous connaissons, en substitue d’autres où les évènements les plus absurdes apparaissent comme naturel. À l’intérieur des frontières de ce royaume, rien ne nous empêche de nous dédoubler, de nous multiplier, de nous rencontrer avec nous-mêmes. Dans les rêves, les morts sont vivants, les vivants sont des morts. On peut dire que, grâce à eux, l’homme est immortel, puisqu’il peut continuer à vivre dans les songes de qui sait combien de gens. Y a-t-il quelque chose qui soit impossible de faire en rêvant ? Nous pouvons voler, nous enfoncer dans les entrailles de la Terre, comprendre le langage des animaux et des objets. Et être compris par eux. » Peter Kolosimo (Le Monde des Rêves)

5 réflexions sur “Le voyage dans une dimension inconnue

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s