Renaître

 »-. Mais tout a une fin. Lorsque s’approche la fin de la seconde étape, des paroles de réconfort lui parviennent. Il ne sait s’il les entend en lui-même, ou si elles lui parviennent de l’extérieur. Mais il reprend courage. -. N’aie pas peur, car, vois-tu, nous sommes toujours avec toi. Prends courage, car tes peines s’achèvent-. Alors, vient le grand choix. C’est la troisième étape de la mort.

-. Quel choix ?-. Les voix le conseillent, lui proposent soit de renaître, soit de continuer sur la voie éternelle, vers la divinité. S’il désire renaître, il doit chercher dans le monde des humains, trouver deux amants dans la divinité étreinte de la conception. Quand l’élément mâle rencontre l’élément femelle, à cet instant même, il doit s’intégrer de force dans cette union charnelle, et prendre possession de l’embryon qui deviendra sa demeure pour une autre existence terrestre. Il y a quarante-neuf jours, entre la mort et la réincarnation. –. Et il peut choisir de ne pas renaître ? -. Il ne peut choisir que la réincarnation, ou la montée vers la divinité. Sans tarder, car sa substance se modifie. Il doit saisir sa chance, où qu’elle soit. Homme ou femme, au hasard de son choix. Il doit accepter la vie qu’il aura captée, avec ses joies et ses peines.’‘ Pearl Buck (Mandala)

2 réflexions sur “Renaître

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s