Une si jolie petite fille !

 »-. À l’Agha Kan Hospital de Nairobi, un jour de printemps, vint au monde la petite Patricia. Le retour dans la grande 🏠 fut l’occasion d’agapes somptueuses, pour tout le personnel, la famille, les voisins et les parents de la petite Patricia. On fit cuire une cinquantaine d’ugalis, ces Ă©pis de maĂŻs bouillis. Les femmes prĂ©parĂšrent huit douzaines d’oeufs durs. Cinq grands plats de riz, six đŸ„— diffĂ©rentes prĂ©sentĂ©es dans des coupes en bois, et des pyramides de fruits. De longues tables recouvertes de nappes orangĂ©es furent disposĂ©es dehors, au pied de l’acacia. Florence, assise Ă  l’ombre, son bĂ©bĂ© dans les bras, Ă©tait trĂšs entourĂ©e.

Suivant la coutume massai, les femmes des rangers s’approchĂšrent pour se moquer Ă  haute voix du nourrisson. -. Qu’elle est laide ! Regardez ses ✋, on dirait des pattes de liĂšvre, ses pieds sont tordus comme des racines de baobab, et sa frimousse est semblable Ă  celle d’un babouin !-. Le maire de N’ Kouma s’approcha de Florence. -. ChĂšre Madame, ne les Ă©coutez pas, c’est une vieille tradition de chez nous, il faut Ă©carter le mauvais oeil ! Ici, on ne dit jamais -quel beau bĂ©bĂ©-, on dit le contraire pour effrayer le 😈. Entre nous, cette petite fille est superbe !-  » Christian Zuber (Le roi des Ă©lĂ©phants)

40x50cm « MĂšre et enfant »

6 réflexions sur “Une si jolie petite fille !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s