Cache-cache au grenier

 »-. Jamais Gaspard n’avait vu un tel grenier. C’était une jungle où l’on apercevait des armoires, des caisses, des baldaquins, des piles de baquets, des rangées de perruques et même des harpes. Il se jeta dans ce fouillis avec un sentiment d’espoir. Jamais personne ne l’y retrouverait. Il plongea d’abord derrière une malle et s’appliqua à faire le tour du grenier jusqu’à ce qu’il arrivât à une nouvelle issue qui lui permît de gagner les étages inférieurs et l’air libre.

Il entendit bientôt les pas de Parpoil qui cherchait ici et là, avec hâte. Puis le silence se fit. Gaspard s’avança à quatre pattes derrière les caisses et se faufila entre deux armoires. A l’extrémité de ce passage, il y avait un mannequin sans tête, vêtu d’un habit de soirée mangé aux mites. Au moment où Gaspard débouchait du passage, la tête de Parpoil apparut au-dessus du mannequin, comme si le mannequin lui-même avait soudain sorti sa tête. Gaspard sentit des picotements sous la plante des pieds et rebroussa chemin. Il eut le bonheur de rencontrer des tentures entre lesquelles il se glissa. Il y avait des dizaines de tentures suspendues à des fils de fer. Gaspard résolut de rester immobile à cet endroit pendant des heures s’il le fallait.

Le silence continuait à régner dans le grenier. Au bout d’une demi-heure, Gaspard fut pris de crampes et se coula sous les tentures afin de se dégourdir un peu. Il parvint dans un étroit espace libre entouré de bandes de soie avec des dessins japonais. Gaspard poussa une des bandes de soie, juste à l’endroit où se dessinait la main brodée d’un personnage. Il fut soudain atrocement paralysé lorsqu’il vit et sentit cette main qui saisissait la sienne. Parpoil était derrière la bande de soie, le tenant à sa merci. » André Dhôtel (Le Pays où l’on n’arrive jamais)

30x40cm  »Le petit grenier de Christine », galerie La meilleure façon d’habiter

3 réflexions sur “Cache-cache au grenier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s