La cérémonie du thé

 »-. On était le 11 novembre, un lundi. Malgré la mort d’Anna, presque un mois plus tôt, Alla Karpova, plus que jamais, avait voulu maintenir la tradition du thé, le deuxième lundi du mois. Comme à l’ordinaire, les quatre soeurs Karpova s’étaient rendues chez leur mère. Chacune avait apporté un petit 🎁, Liouba un bouquet de tulipes rouges, Elena une douzaine d’oeufs, Natalia des 🍬 au chocolat, Ariana un napperon blanc. Alla plaça la théière sur la table.

35x35cm « Le thé à l’orange », galerie La meilleure façon d’habiter

Avec un embarras instantanément perçu par ses filles, elle se rendit compte qu’elle avait déposé six tasses sur la toile cirée aux motifs d’anges joufflus sur fond de verdure, six au lieu de cinq. Une de trop. Elle sentit peser sur elle le regard de ses filles. -. Laisse -là, maman, pour nous aussi Anna sera toujours là-. Ses sœurs approuvèrent. Alla servit le thé. L’assiette de petits gâteaux secs passa de ✋ en ✋. Les unes et les autres avaient assez vécu pour savoir qu’au-dehors le monde était dur, hostile, incertain, sans amour. C’était ça, une famille. En tout cas, c’était celle d’Alla. La sienne. Le clan Karpova. » Pierre Rey (Liouba)

6 réflexions sur “La cérémonie du thé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s