L’attente au labyrinthe

 »-. Qu’est-ce qu’un labyrinthe ? Un lieu où l’on se perd, une cloison qui en masque une autre, une issue trompeuse, un centre névralgique mystérieux, jamais atteint.

Le jeu consistera à multiplier, comme le prisonnier du labyrinthe, les approches préliminaires, à se tromper de porte, à frotter la mauvaise paroi, à chatouiller l’endroit d’à côté, bref à gagner lentement le point de jouissance. Il n’est pas interdit d’y arriver, mais le plus tard possible. » Éric-Emmanuel Schmitt La Rêveuse d’Ostende)

2 réflexions sur “L’attente au labyrinthe

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s