Voyager au temps des Vikings

 »-. Il avait pris la route de l’est, atteint la Baltique, passé les fleuves, traversé les immensités, les principautés fondées par des Vikings si bien acclimatés que, devenus une autre race, ils se faisaient appeler Varègues et Rus. Il avait descendu le cours lent et majestueux de la Volga. Sur les bords de la mer Caspienne, il avait rencontré des hommes jaunes, aux pommettes saillantes, aux cheveux luisants comme suint de 🐑 sous leurs bonnets de fourrure. C’étaient les Tatars, farouches cavaliers des steppes.

Il avait joint les sources du Tigre, pénétré dans l’Empire byzantin, découvert Bagdad, grande cité blanche rayée de minarets. Hommes aux regards chauds assis en tailleur sur leurs nattes dans leurs longs burnous, car le ☀️ là-bas mord autant que le froid. Femmes dont les yeux brûlent derrière leurs voiles. Déserts cuits et réduits, profondeurs vermeilles. Fleuves de rêve roulant des pierres précieuses, saphirs, rubis, jaspes et topazes. Il avait croisé la route des caravanes de la soie, les chargements étaient tirés par des bêtes aux yeux baissés, à l’air hautain, la tête haute sur un cou de cygne ou de 🐍. » Marie-Josèphe Guers (La fiancée du Nord)

4 réflexions sur “Voyager au temps des Vikings

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s