Les bénéfiques plantes

 »-. Mais avez-vous aussi des plantes uniquement bonnes à manger ?-. Mon jeune affamé, il n’y a point de plantes bonnes à manger qui ne le soient aussi pour se soigner, si tu les prends dans une juste mesure. Seul l’excès en fait des agents de maladie.

Prends la courge. Elle est de nature froide et humide et apaise la soif. Mais, si tu la manges gâtée, elle provoque des diarrhées, et il faut resserrer tes viscères avec un mélange de saumure et de sénevé. Et les oignons ? Chauds et humides, pris en petite quantité, ils augmentent la puissance du coït, naturellement pour ceux qui n’ont pas prononcé nos vœux. En grande quantité, ils donnent des lourdeurs de tête, et il faut les contrecarrer avec du lait et du vinaigre. Excellente raison pour qu’un jeune moine en mange toujours avec parcimonie. Mange de l’ail, au contraire. Chaud et sec, il est bon contre les poisons. Mais n’exagère pas, il fait d’expulser trop d’humeurs au cerveau. Les haricots en revanche produisent de l’urine et engraissent, deux choses excellentes. Mais ils donnent de mauvais rêves… » Umberto Eco (Le nom de la rose)

2 réflexions sur “Les bénéfiques plantes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s