En route vers l’exil

 »-. Pacha l’avait réveillée sans ménagement. D’une voix ferme, un peu haletante, elle la pressait de se dépêcher. Nathalie aussitôt fut debout. La 🏡 toute entière était plongée dans l’obscurité, et quitter la chambre, suivre le couloir puis descendre le grand escalier ne fut pas chose aisée. Dans le vestibule, Pacha l’attendait, une minuscule 🕯️ allumée à la ✋. A son côté se trouvait un très jeune soldat, c’est lui qui résuma les faits. -. C’est maintenant qu’il faut vous enfuir, Madame. Vous prendrez, déguisée, le train du matin pour Moscou. Vous attendrez chez les Lovsky, où vous serez plus en sécurité que dans cette 🏡-.

50x50cm  »Ma petite gare de campagne », galerie La meilleure façon d’habiter

Nathalie acquiesça sans poser de questions, tandis que Pacha l’enveloppait dans une pèlerine empruntée à la femme de chambre. -. Personne ne doit vous reconnaître quand nous sortirons, Madame. Vous remonterez la capuche de manière à dissimuler votre visage. Une cariole vous attend devant la cuisine. C’est votre cocher qui a préparé l’attelage. C’est grâce à lui que nous pouvons vous faire évader.-. puis à Pacha. -. Si on nous arrête, si on nous pose des questions, c’est vous qui répondez-. Sa détermination et sa fermeté firent grande impression sur Nathalie. Le soldat rejoignit sans bruit le cocher à l’avant, tandis que Pacha s’installait à l’arrière. -. Que Dieu nous vienne en aide-. » Anne Wiazemsky (Une poignée de gens)

2 réflexions sur “En route vers l’exil

Répondre à Marie-Christine Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s