Nourri, logé

 »-. Cinquante journées, c’est façon de dire. Ce sera la 🌃 que tu me seras d’utilité. Tu me sembles assez fort pour ne pas mourir avant la fin de ta dette, dans dix ans la 🏡 est à toi pour une bouchée de 🍞. C’est le cas de le dire, puisque tu recevras même en juste salaire, chaque matin, trois livres du meilleur son. Tu n’as pas à te plaindre-.

Quatre murs, si l’on pouvait dire. C’était une très ancienne bâtisse, étable ou bergerie, depuis longtemps désertée du bétail quand le meunier la lui avait vendue. Elle était pavée de pierres debout, et l’odeur tenace du fumier y était demeurée à travers le temps. Une lucarne sans vitre, une porte sans loquet, une seule pièce cernée des auges de pierre qui restaient des anciennes mangeoires. Il avait dû construire un foyer, monter une cheminée en se servant des pierres d’un appentis écoulé, elle fumait beaucoup. –. Une cheminée… Tu n’as pas à te plaindre-. Marie-Madeleine y cuisait le 🍞 de son, faute de four. C’était le 🍞 des cochons qu’il mangeait à présent, encore le mode de cuisson l’empêchait-il de lever, de gonfler, de devenir moins compact. Marie-Madeleine ne retirait des braises que des galettes dures et croûtes, dans la soupe elles se défaisaient, donnaient une bouillie brunâtre qui n’apaisait guère la faim. Lorsqu’il obtenait la grâce de quelques journées dans une ferme, Pierre retrouvait le goût du 🍞 de froment, du salé, du fromage… Avec le peu d’argent qu’il recueillait, il achetait du sel et du méteil, et le pain de son, un moment, devenait moins grossier. » Michelle Clément-Mainard (La foire aux mules)

40x40cm « La maison abandonnée« , galerie La meilleure façon d’habiter

2 réflexions sur “Nourri, logé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s