Ma 🏡, mon lit, ma femme…

 »-. Il y avait bien longtemps que Monsieur de Couesnon ne s’Ă©tait pas rĂ©veillĂ© d’humeur aussi gaie. Il prit plaisir Ă  s’attarder au lit pour entendre des bruits familiers monter jusqu’Ă  sa chambre. Et il se surprit Ă  rĂ©pĂ©ter tout haut des mots innocents, qui, prĂ©cĂ©dĂ©s d’un possessif, mon lit, ma chambre, ma 🏡, prenaient un tour dĂ©lectable depuis que la veuve Carbec l’avait dĂ©livrĂ© de tous ses soucis financiers. Il n’aurait pas pu dire ma femme, ce vocable ne lui venant jamais Ă  l’esprit, mais il se plaisait Ă  rĂ©pĂ©ter Madame la comtesse de Morzic, en y ajoutant un sourire farceur destinĂ© aux dames de Saint-Malo et au cadavre de Monsieur son frĂšre.

Monsieur de Couesnon, comte de Morzic, revĂȘtit un bel habit brodĂ© d’or qu’il n’avait jamais portĂ© depuis la mort de son fils, quitta sa chambre vers la fin de la matinĂ©e et entra dans la grande salle de la CouasniĂšre oĂč la table avait Ă©tĂ© dressĂ©e. Il aperçut, Ă  chaque extrĂ©mitĂ© de la piĂšce, deux grands escogriffes costumĂ©s en laquais, qui Ă©taient ses valets de ferme. Il fronça les sourcils et se contint Ă  grand peine de les renvoyer aux Ă©tables, parce que Clacla aurait eu trop de peine. Elle s’Ă©tait si bien conduite avec lui, la veille de leur 💒, en annulant la dette de son dĂ©biteur. Pouvait-on imaginer plus noble façon de faire connaĂźtre Ă  son fiancĂ© qu’il demeurait toujours propriĂ©taire de son domaine ? Et lui dire par la mĂȘme occasion que la comtesse de Morzic n’achetait pas son titre avec cinquante mille livres ? » Bernard Simiot (Ces messieurs de Saint-Malo)

2 réflexions sur “Ma 🏡, mon lit, ma femme…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s