Porte close

 »-. Agnès tourna la poignée, mais la porte était fermée à clé. Un souvenir d’enfance lui revint aussitôt en mémoire, au couvent où elle allait à l’école quand elle était petite, la vieille sœur Anna était morte dans sa chambre et les secours avaient dû enfoncer sa porte. Qui sait si quelqu’un n’avait pas besoin d’aide de l’autre côté ? Une personne malade, un blessé… Agnès fouilla une nouvelle fois parmi ses clés, et parvint à ses fins après une dizaine de tentatives infructueuses. Retenant son souffle, elle poussa le battant qui résista, manifestement bloqué par quelque chose…

… Étouffant un cri de frayeur, elle rassembla ses dernières forces et referma brutalement la porte qu’elle verrouilla d’une ✋ tremblante, tout en balbutiant entre deux sanglots. -. Creodor Dios, Padre todopoderoso, creador d’El cielo y de la tiera...- . Serrant désespérément son chapelet contre sa poitrine, elle traversa le couloir à reculons en se signant à n’en plus finir. » Douglas Preston et Lincoln Child (Le 🎻 du 😈)

2 réflexions sur “Porte close

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s