Diagnostic… Son compte est bon

 »-. Où est Tania ?-. Elle était folle, mon pauvre. Il a fallu l’interner.-. Qui a établi le diagnostic ?-. Lambert a vaguement grimacé, c’est Boris qui a répondu à sa place. –. Le professeur Heurgon, le père de ma fiancée, enfin, ma future fiancée. -. Ta future fiancée, Boris… À l’âge que tu as ! -. J’ai dix-huit ans. Je rentre l’an prochain en deuxième année de médecine. Vous verrez bien un jour. Je suis le premier de ma promotion.-.

-. Ça alors, pour une nouvelle, c’est une nouvelle. -. Et encore, vous ne savez pas tout. D’après Heurgon, elle avait de ces tendances… Vous l’aviez parfaitement remarqué, vous aussi. Je ne vous parle pas en l’air, c’est un diagnostic tout à fait sérieux. Elle m’en a fait voir, si vous saviez… J’ai tout supporté. Au début, j’ai cru simplement à… Enfin, vous me suivez, la Russie, elle avait un peu vécu, en enfant gâtée, l’argent, les artistes… Et puis un jour, l’évidence des faits, vous pouvez comprendre ça, vous qui êtes médecin. Une nymphomane, imaginez-vous que…-. Lambert avait commencé ses confidences en chuchotant, puis il avait peu à peu haussé le ton, de façon à attirer l’attention. À chaque mot, il jetait de petits coups d’oeil, pour juger de son effet. » Irène Frain (Secret de famille)

2 réflexions sur “Diagnostic… Son compte est bon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s