Dis, Christine… où donc ton permis de lecture ?

Sous cette demande qui peut sembler outrancière, se cache une gêne bien réelle. La médiathèque (c’est un bien grand titre pour une toute petite structure) de mon village deux-sévrien d’à peine 1.700 âmes, exige dorénavant de consulter votre passe-sanitaire avant de vous donner accès à l’emprunt de 💷. Sachant que leur consultation sur place y est déjà interdite, et que tout siège où se poser ou se reposer a déjà été supprimé. Eh bien NON, avec toute l’amitié que je porte à ma copine bibliothécaire, je ne lui dévoilerai pas, pas plus qu’à vous amis lecteurs, ni aux cafetiers, restaurateurs, entrepreneurs de spectacles et autres commerçants qui attendent ma clientèle, si je suis ou non vaccinée contre la covid 19. En bref, si je suis ou non bonne citoyenne, respectueuse de la science médicale et des institutions publiques. Mon précieux sésame ne regarde que moi. Ne jouons pas les résignés, les hypocrites, les gens bien contre les gens contre. Ne dégainons pas le QR Code sur sommations ! Résistons !

La médiathèque, forte d’une petite poignée d’adhérents et d’un encore plus petit nombre de rayonnages, est doublée d’une agence postale. En ce lieu contigu et exigu, dont la bibliothécaire se contente de menues opérations du genre vente de timbres-poste et retrait des lettres recommandées –attention toutefois aux heures d’ouverture, pour les autres opérations adressez-vous à la Poste Centrale, s’il vous plaît-, curieusement nul passe sanitaire n’est réclamé. Cherchez l’erreur…

Mon conseil. – . Il me reste, pour assouvir mon besoin de lecture, ma bibliothèque personnelle, bien fournie. Celles de mes proches et de ceux qui partagent mes valeurs. Et surtout les boîtes à 💷, qui fleurissent sur tout le territoire rural et sentent bon la littérature, la culture et le partage. Lisons ! Résistons !

40x50cm « La petite bibliothèque de Christine« , galerie La meilleure façon d’habiter

5 réflexions sur “Dis, Christine… où donc ton permis de lecture ?

  1. Le pass sanitaire est entrain de me pourrir la vie, je vais sans doute manquer la reprise de mes activités en septembre, je ne peux plus aller à la médiathèque, chez moi, elle est grande, mais je ne vois jamais plus de cinq ou six personnes qui choisissent des livres ! Je suis entrain de voir pour des auto-tests, moins invasifs, mais c’est à refaire tout le temps ! Beau tableau d’une bibliothèque pleine d’imagination !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s