Le trésor du capitaine Kidd

 »-. Passez-moi un mouchoir-. J’obéis, et elle s’en servit pour débloquer le loquet et soulever le couvercle. Nous nous attendions à découvrir de l’or et des bijoux, mais c’est un 💀 humain qui se dessina dans le faisceau lumineux. Il était posé sur des ossements et il y avait une pièce de cuivre couverte de vert-de-gris dans chaque orbite. -. Un squelette d’enfant. -. Non. Un adulte de petite taille. Les gens n’étaient pas grands, à l’époque-.

Un examen plus minutieux révéla la présence de vieilles charnières, de clous rouillés et d’un morceau d’étoffe moisie. Les os étaient brun-rouge et maculés d’argile, ce qui indiquaient qu’ils n’avaient pas été inhumés dans un cercueil, mais à même la terre. Je trouvai également un vieux cadenas. Et quatre pièces d’or. -. Le trésor du capitaine Kidd. Ou du moins une partie. Ce sont les fragments d’un coffre en bois qui a été forcé. -. Et lui, le 💀 ?-. Le gardien du trésor. -. Mais où est le trésor ?– . Si le squelette pouvait parler, je suis sûr qu’il nous le dirait...- » Nelson DeMille (L’île des Fléaux)

3 réflexions sur “Le trésor du capitaine Kidd

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s