Sacré capitaine Kidd !

‘-. A-t-il parlé du trésor au cours du procès ? . Non. Les minutes du procès montrent qu’il se savait condamné d’avance, quoi qu’il dise et quoi qu’il fasse. Pour se venger, il a dû décider d’emporter son secret dans sa tombe. Si on disposait de quelques indications, elles ont disparu. Les chasses au trésor commencent toujours par la découverte d’une vieille carte. Les pirates avaient en effet coutume de descendre à terre avec quelques hommes, d’enterrer leur coffre et de dresser une carte pour le retrouver.. Mais il y avait des témoins gênants ?-. La tradition voulait que l’homme qui avait creusé le trou soit tué et jeté au fond. De fait, on a déjà exhumé des squelettes avec des malles pleines de pièces d’or.

. Alors, comme ça, ils l’ont pendu ?-. Oui. Ils l’ont gardé aux fers pendant plus d’un an en Angleterre. Quand son procès s’est ouvert, il n’a bénéficié d’aucun avocat, d’aucun témoin ni d’aucune preuve. Ils l’ont pendu au bord de la Tamise, et son corps a été enduit de goudron et suspendu au bout d’une chaîne pour servir d’exemple aux autres marins. Les corneilles ont dévoré sa chair putréfiée pendant plusieurs mois. -. Si on allait boire un verre ?- » Nelson DeMille (L’île des Fléaux)

2 réflexions sur “Sacré capitaine Kidd !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s