Mystère à Plum Island

 »-. Quel genre de microbes tripotent-ils sur Plum Island ? Si je n’arrive pas à m’endormir cette 🌃, j’aimerais au moins pouvoir mettre un nom sur le danger qui nous menace. -. Il vaut mieux sans doute que vous ayez conscience de l’importance des enjeux. Les Etats Unis ne conduisent plus de recherches sur les armes bactériologiques. Néanmoins, certaines maladies sont à la charnière entre les études biologiques légitimes et les armes bactériologiques potentielles.

L’anthrax est l’une d’entre elles. Autrement dit, il existe un domaine intermédiaire entre les maladies humaines, et entre l’arsenal bactériologique offensif et défensif. Ainsi la fièvre porcine africaine présente des points communs avec le sida. Nous étudions cette maladie à Plum Island, de même que d’autres rétrovirus, ou encore des filovirus tels que l’Ebola du Zaïre. Bien qu’il existe d’ordinaire une barrière entre l’homme et les espèces animales, nous avons découvert que certaines de ces maladies sont capables de la franchir. Si quelqu’un s’emparait de ces micro-organismes et possédait les connaissances nécessaires pour les propager… eh bien… dans ce cas… nous nous retrouverions en face d’un problème de santé publique. -. Vous faites allusion à la peste apocalyptique ? Avec des tas de cadavres dans la rue?– ‘‘ Nelson De Mille (L’île des Fléaux)

3 réflexions sur “Mystère à Plum Island

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s