Faîtes vos prières !

 »-. Bordel ! Je me figeai, mais j’eus beau tendre l’oreille, je n’entendis que le vent, la pluie et la sirène annonçant aux populations que l’inconcevable venait de se produire. Je pénétrai dans les ténèbres et tentai de me repérer. Deux pas sur la gauche m’amenèrent au contact d’un mur incurvé. J’avançai en levant les pieds très haut pour éviter les gravats et les rats. Sainte Marie… Mon pied droit dérapa sur une surface glissante et je faillis perdre l’équilibre… Mère de Dieu...

30x30cm « Quand les saints vont au Paradis... »

Priez pour nous, pauvres pécheurs... J’entendis de l’eau couler, une partie du tunnel se serait-elle effondrée à cause de la tempête ? Maintenant et à l’heure... Le bruit d’écoulement se rapprocha, et l’atmosphère devint plus respirable. J’eus le sentiment d’être entré dans un lieu plus spacieux, le magasin. En levant les yeux, j’aperçus un coin de ciel. La pluie tombait par l’orifice, auquel on accédait par une sorte de structure métallique, un monte-charge qui approvisionnait en obus les casemates situées au-dessus du dépôt. J’étais arrivé au terminus. De notre mort. Amen. » Nelson DeMille (L’île des Fléaux)

2 réflexions sur “Faîtes vos prières !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s