Allo, mon enfant… je voudrais parler à ta maman

-. La maman, c’est moi ! -. Oh, pardon…– Cette anecdote n’est pas pour moi un cas isolé, et je préfère m’en délecter. Maman, puis désormais grand-mère et en âge d’être arrière-grand-mère, ma voix de soprano et mon optimisme béat conservés au fil des années m’ont joué, et me jouent encore des quiproquos téléphoniques. Même si mes interlocuteurs ignorent que je suis un poids-plume avec tignasse ébouriffée et accès de fou-rire, et que je peins comme une gamine de dix ans, je pressens qu’ils le devinent…

Le coeur n’a pas d’âge, et la raison non plus. Pourquoi s’évertuer à suivre un modèle de dame patronnesse si le ❤️ n’y est pas ?

40x50cm « Petite Chérie » , galerie Femmes, Femmes, Femmes

Mon conseil. -. PEINDRE est la meilleure des thérapies pour oublier ses inhibitions, pour faire abstraction du regard des autres, et surtout de leur avis. -. PEINDRE, c’est l’école de la vie. On pose sur la toile une toile vierge, et on livre son potentiel. Le passé, le présent, l’avenir, sont tout entiers contenus dans cette toile. -. Dis, Christine, connais-tu l’enfant qui a peint cette toile ?-. L’enfant, c’est moi !-. Oh, pardon ! -. J ‘exagère, bien sûr. Enfin, j’exagère à peine…

4 réflexions sur “Allo, mon enfant… je voudrais parler à ta maman

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s