En cavale !

 »-. La campagne au nord de Bonnieux est remarquable pour la beauté de ses vallées secrètes, sa solitude, et pour les douzaines de bories abandonnées, ces petits abris en pierre utilisés par les chevriers et les fermiers des collines avant l’avènement de l’agriculture mécanisée. Au milieu de la matinée, Anna et Bennett découvrirent ce qu’ils cherchaient. Ils avaient emprunté un chemin envahi d’herbes menant à une clairière où, quelques siècles auparavant, on avait construit un petit hangar de pierre, qu’on avait ensuite laissé se défendre tout seul contre les éléments. La moitié du toit s’était effondrée, les murs ne tenaient que grâce à d’épineux rouleaux de ronces. Mais il y avait à une extrémité un espace pour cacher la voiture.

Bennet se creusait la tête pour trouver un moyen de fuir qui ne dépende pas d’une voiture, qui ne les expose pas non plus à des contrôles dans les aéroports ou dans les gares. Quelques heures plus tôt, il avait parlé en plaisantant de gagner l’Italie à pied. Il fallait maintenant envisager cela comme une éventualité. -. Je suis idiot. Le car va en Espagne, en été il y a un service régulier. Prochain arrêt, Barcelone, on ne demande pas de passeport. Qu’en penses-tu ?-. Je vais emballer mes castagnettes…– »  Peter Mayle (Le Diamant Noir)

60x80cm « Bons baisers de Barcelone« , galerie Bons Baisers de…

3 réflexions sur “En cavale !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s