Le club de l’oeillet vert

 »-. Le cliché avait été pris à l’occasion, précisait le texte, des fiançailles de Lady Beresford-Planfoy avec le capitaine Andrew Sweetham, des HorseGuards. -. L’élu est donc le vaillant moustachu qui préfère aux femmes les chevaux ? -. Plutôt… les jockeys. -. Tiens !-. Ce gentilhomme appartient à ce que les amis d’Oscar Wilde appelaient autrefois le club de l’oeillet vert. Ce n’est pas médire. On l’appelle Andy the Sweet, car il est vraiment très gentil. Ce sera pour Laurence un époux excellent, ni gênant, ni jaloux. -. Ainsi, elle finira Comtesse. Mais pour la bagatelle… pauvre Laurence !-

30x40cm « L’oeillet-Roi« , galerie Dites-le-avec des fleurs

. Oh, cher ami, elle n’a pas l’intention de vivre comme une nonne. Elle compte beaucoup voyager et s’amuser. Avec la fortune dont elle dispose, pensez donc ! D’ailleurs, je suis en train de faire réarmer le ⛵ de feu Lord Peter. Sitôt le 💒 célébré, nous partons pour une croisière autour du monde. C’est-à-dire que Sweetham nous quittera dès la première escale, pour son service à Buckingham… Laurence continuera seule avec sa mère… et moi. Elle m’a d’ailleurs demandé de consacrer toute mon activité à ses affaires. J’ai de quoi m’occuper. -. Eh bien, bravo, dites à Laurence tous mes souhaits de bonheur. Et souvenez-vous que même un Anglais membre du club de l’oeillet vert peut être jaloux, par convention. Et vous tuer, par formalisme. » Maurice Denuziere (L’amour fou)

2 réflexions sur “Le club de l’oeillet vert

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s