La petite mode

 »-. Savez-vous que c’est moi qui faisait vos robes ? J’avais vingt ans, et j’étais petite ✋-. Mes robes ! À peine sortie de mes langes, me voici revêtue, même pour la classe, de modèles uniques, signés. Aujourd’hui, je considère avec émerveillement, sur les photos, ces petits bijoux sans manches, taillés dans le biais, aux minuscules boutons faits ✋. Ou alors, autour d’un empiècement, lui aussi dans le biais, toute la 👗 est plissée ☀️.

60x60cm « Les petites filles modèles« , collection privée

On nous en livrait tout de suite plusieurs identiques, à ma sœur et à moi, car une tâche, sur ces matières fragiles, et c’était fichu ! Un cauchemar pour la Miss, qui pestait en anglais ! Les teintes, toujours très pâles, variaient du blanc au rose et bleu pâles. Où que nous allions, on s’exclamait. À la distribution des prix, les autres mamans en oubliaient leur progéniture et n’avaient d’yeux que pour nos toilettes. Je me rappelle encore deux robes d’organza entièrement faites de petits volants, du col à l’ourlet, volants eux-mêmes tuyautés. Je crois que je me sentais tout aussi mal à l’aise que fière d’être ainsi le point de mire des adultes pour mon beau plumage. Heureusement, pour compenser, j’avais le Prix d’excellence. » Madeleine Chapsal (La 👗 de chair)

2 réflexions sur “La petite mode

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s