Histoire orientale

 »-. Un jour, à Ispahan, le meilleur voleur de la ville escalade le mur d’un jardin et là, à son grand étonnement, il glisse, tombe, se casse une jambe. Il attaque en justice le riche seigneur.- Si je suis tombé, risquant de me tuer, c’est que ce mur est mal fait et constitue un danger public. Je demande la condamnation la plus sévère-. Convoquez le riche seigneur, dit le cadi. -. Moi, je ne suis pas responsable, je n’ai fait que demander au meilleur maçon de la ville de construire un mur-. Faîtes amener le maçon. -. J’ai monté des briques qui m’ont été fournies par un briquetier d’excellente réputation. -. Faîtes amener le briquetier. -. Mes briques sont faites dans des cadres de bois, je me fournis chez le meilleur menuisier.

50x60cm « Les mille et une nuits« , vendu, galerie La meilleure façon d’habiter

-. J’ai le meilleur fournisseur de bois. Le jardinier des jardins du shah. Un fois, il m’a livré un bois moins sec. -. Ah, bien sûr, je suis le meilleur jardinier de l’empire. Mais un instant d’erreur ou d’inattention, est toujours possible. La fille du shah vint à se promener dans le jardin, couverte de tous ses bijoux, c’était un spectacle d’enchantement. J’étais ébloui, ai-je eu la ✋ qui a tremblé un peu ?-. Ah, les bijoux de la fille du shah, je me souviens très bien. J’en suis parfaitement fier. Mon chef-d’œuvre. La perfection !-. – Bien, dit le cadi. Le bijoutier du shah est condamné à mort-. » Jean-François Deniau (L’île Madame)

2 réflexions sur “Histoire orientale

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s