Il y a dix-sept mille ans, vegan quelque part en Périgord…

 »-. Le froid, toujours le froid... On va marcher encore longtemps ? Ce n’est plus de mon âge, je n’ai jamais pu sentir la chasse, cette boucherie qui tue autant d’hommes que de bêtes. S’il n’y a avait que moi, on ne mangerait que des racines et des baies. Mais non. Il paraît qu’on est de grands chasseurs, alors on chasse… Ça va être quoi, aujourd’hui ? Rhinocéros, bisons, rennes, mammouths ? Ça serait ne serait pas du luxe, remarque, parce que ma peau d’ours de l’année dernière commence à puer grave. Cette saison, je porterais bien du bison, moi…

50x60cm « Esquisse d’hiver« , galerie Les Clins d’oeil de dame nature

Et voilà la neige qui revient. Demain, c’est décidé, je me fais porter pâle. J’ai beaucoup mieux à faire que de perdre encore un doigt à cause du froid. Je resterai avec les femmes et les enfants. J’ai toujours préféré leur compagnie à celle des chasseurs. Ras-le-bol des histoires de traques, de pièges, de combats contre des fauves grands comme des montagnes. Moi, je les aime, les bêtes. Elles sont belles et tellement mieux adaptées à la vie ! Pourquoi nous on n’a pas de poils et qu’on court à deux pattes ? Une misère… Zut, le signal ! Un long grognement suivi de trois râles brefs. Trois bisons en vue. Il va falloir encore courir dans le froid, toujours le froid... » Mikael Ollivier (Celui qui n’aimait pas les 💷)

2 réflexions sur “Il y a dix-sept mille ans, vegan quelque part en Périgord…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s