Le bonheur sur cette terre

 »-. Encore, si ce que les curés racontent était vrai, si les pauvres gens de ce monde étaient riches dans l’autre !-. Un éclat de rire l’interrompait, les enfants eux-mêmes haussaient les épaules, tous devenus incrédules au vent du dehors, gardant la peur secrète des revenants de la mine de charbon, mais s’égayant du ciel vide. -. Ah, oui, les curés ! S’ils croyaient ça, ils mangeraient moins, et ils travailleraient davantage, pour se réserver là-haut une bonne place… Non, quand on est mort, on est mort. -. Ah, mon Dieu, nous sommes foutus, nous autres.-. En voilà des idées ! Est-ce que vous avez besoin d’un bon Dieu et de son Paradis, pour être heureux ? Est-ce que vous ne pouvez pas vous faire à vous-mêmes le bonheur sur cette terre ?– » Émile Zola (Germinal)

40x50cm « Etaient les Anges au Paradis », galerie Chemins de spiritualité

3 réflexions sur “Le bonheur sur cette terre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s